Victor MOURAUD : « j’ai appris beaucoup grâce aux courses à l’étranger »

1ère saison chez les juniors bientôt terminée pour Victor MOURAUD. Le coureur du Team U Anjour 49 dresse son bilan.

Quel bilan tires tu de ta 1ère saison junior ?

Le bilan de ma première année est assez mitigé avec une saison qui a eu du mal à commencer liée à ma blessure mais aussi un mal à revenir à un bon niveau. Cette période a été assez difficile, mais à partir du début des vacances d’été, j’ai pu me faire plaisir sur les courses. J’ai appris beaucoup grâce aux courses à l’étranger qui sont sans aucuns doutes mes plus beaux souvenirs sur le vélo et qui mon permis ensuite d’aller gagner une course.

Le passage cadet – junior est souvent difficile. Comment l’as tu vécu ?

Je suis plutôt satisfait de ma transition cadets/juniors je l’ai bien vécu, je n’ai pas rencontré de grandes difficultés à m’adapter à cette catégorie.

Qu’as tu appris cette saison ? 

J’ai appris sur les courses en UCI qui sont des courses vraiment différentes de chez nous, de plus j’ai appris la vie en groupe et développer mon autonomie.

Tu as couru avec la BTWIN U19 AG2R LA MONDIALE en Europe, qu’est ce que tu en as retenu comme expérience ?

J’ai retenu que du positif c’est vraiment de superbes courses qui n’ont rien à voir aux courses françaises. Il y a plus d’esprit d’équipe, ces courses nous ont permis de voyager et de voir la concurrence au niveau mondial ce qui est vraiment top.

Mon plus beau souvenir est la course à étapes en Belgique, la Sint Martinus que l’on a fait en juillet.

Ta 1ère saison au sein de la BTWIN U19 AG2R LA MONDIALE s’achève, qu’est ce qui t’a le plus marqué ? ton meilleur souvenir ?

Ce qui m’a marqué c’est l’excellente ambiance qui il y’a au sein de la team et un professionnalisme à tous les niveaux. Chaque stage et course sont préparés de la meilleur des manières. Mon plus beau souvenir est la course à étapes en Belgique, la Sint Martinus que l’on a fait en juillet.

Comment va se dérouler ton hiver ?

Je vais travailler en salle (musculation) et dans les sous bois (course à pied) pour m’entretenir et m’améliorer pour ma saison junior 2 où j’ai de belles ambitions.

2018 c’est déjà demain, quels envies, quelles ambitions ? 

J’ai une vraie envie de réussite l’année prochaine, j’ai envie d’être présent sur les belles courses ( national et UCI ).

Au niveau scolaire comment c’est passé ton année ?

Mon année scolaire c’est très bien passé, je suis au sein du sport étude de Flers ce qui me permet de lier vélo et école, ce qui est parfait.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :