Tour de l’Abitibi (Nat. Cup) : Et de 3 pour la France et Thibaut BOULANGER

Le Tour de l’Abitibi (Quebec) partira demain de Preissac vers Riviève-Héva pour arrivée à Amos.

L’Equipe de France sera représentée par 4 coureurs du comité de Bourgogne et deux coureurs désignés par la FFC (Thibaut BOULANGER et Anthony MOREL).

7 étapes sont au programme de cette compétition qui s’achèvera le dimanche 24 juillet prochain.

24 équipes sont engagées dont 9 équipes nationales. On retrouvera donc la France, leader de la Coupe du Monde. Le Danemark a fait forfait en dernière minute. On retrouvera les équipes nationales du Cananda et des Etats Unis d’Amérique.

Première vidéo :


Première étape : mardi 19 juillet 2011

Étape #1 :  Preissac Amos via Rivière Héva départ 16h30 heure locale (22h30 heure française) Arrivée prévue pour 19h15 heure locale (01h15 heure française). Distance : 112,8 km (86,3 + 5×5,3)

 

2ème étape :

La deuxième étape est une « randonnée » de 112,8 km qui commence par un parcours de près de 87 km d’ouest en est, de Macamic à Amos. Comme hier, la journée se termine par la même boucle de 5,3 km avec 5 fois la bosse d’arrivée qui en avait surpris plus d’un la veille.

A 16 h 45 très précises le départ est donné et le peloton entame l’étape qui se déroulera jusqu’à l’entrée d’Amos avec un vent très favorable. Les tentatives se succèdent mais s’avouent toutes vaines. Travis Samuel (Planet Energy) chute mais revient assez rapidement au peloton alors que Dion Smith (Nouvelle-Zélande) remporte le premier sprint. Des travaux sont en cours et le peloton s’engage en plusieurs groupes pendant que les commissaires sécurisent et signalent le danger.

Le Japon, la Thaïlande, les USA attaquent successivement mais ne peuvent provoquer une cassure car la sélection du Québec monte la garde. Juste avant le second sprint, Dion Smith est victime d’une crevaison, dommage pour lui. Charles Matte (Québec) remporte chez lui le second sprint devant Jose Aguire (Mexique) et Marc Everts (Centre National de l’Atlantique).

Une nouvelle zone de gravier permet à un Canadien d’attaquer mais une fois de plus le peloton n’a pas décidé d’abdiquer. La seule échappée du jour prend forme avec le champion junior du Canada Émile Jean et le Kazake Kiril Prolubniko mais elle ne prendra jamais plus de 19 secondes d’avance. La journée n’était pas à l’autorisation de sortie.

La traversée d’un passage à niveau dangereux est parfaitement et sécuritairement gérée et le peloton passe sans problème juste avant un sprint bonification remportée par Tyler Williams (USA) devant Daniel Eaton (Mid South Regional) et Charles Matte (Québec).

Quelques petites tentatives sont notées mais c’est un peloton groupé et rapide qui entre dans les rue d’Amos puis sur le circuit terminal.

Lors du premier passage on s’aperçoit que les Français ont retenu la leçon de la veille. Ils sont trois dans les cinq premiers lors du premier franchissement de la ligne. Par la suite, ils décident de prendre la course en main. Malheureusement pour eux, et pour les formations nationales, c’est un Américain, James Laberge (Specialized) qui l’emporte de justesse pour sa première victoire de l’année, lui qui a commencé le vélo il y a 6 ans pour faire comme son père euphorique quelques mètres après le fil. Thibaut BOULANGER termine 3ème du sprint et conserve sa place de meilleur grimpeur.

3ème étape – CLM :

20ème place ce matin pour Thibaut BOULANGER au CLM de 12,5 kms.  Plus d’infos à venir.

4ème étape – CEL :

Cet après midi, au programme Malartic – Rivière-Héva – Malartic (via 2 tours du  chemin du Lac Malartic) Distance : 52,5 kms.

Triplé français avec Thibaut BOULANGER qui devance Anthony MOREL et Kévin GOULOT. Au passage Thibaut récupère le maillot de meilleur sprinteur (orange). Les voilà à mi tour, les coureurs ont pris leur rythme de croisière et il ne serait pas étonnant de les voir récidiver dans les prochaines étapes.

La quatrième étape était courte et avait commencé sous une forte chaleur. Dans le décompte des minutes avant de partir un spectateur bien averti est venu nous signaler à la portière que nous allions rencontrer un orage sévère. Il ne croyait pas si bien dire. Le départ lancé venait d’être donné que la pluie, puis la grêle s’abattit sur un peloton qui cependant gardait une vive allure. Pendant une dizaine de kilomètres, un mur de pluie s’est abattu sur la course et dans ces conditions personne ne tenta sa chance, bien évidemment.

Alors que nous longions le magnifique lac de Malartic, le soleil fit son retour mais la route restait mouillée et provoquait quelques chutes, heureusement sans gravité. C’est encore l’humidité, mais aussi un ralentissement sur le seul virage accentué du peloton qui envoya au sol encore une fois un coureur.

Sur une courte distance, les échappées étaient tentées, mais à chaque fois le peloton très actif revenait et la vitesse, bien que nous empruntions une boucle, donc un vent tournant, ne baissa jamais.

À l’arrière du peloton nous n’avions jamais vu un maillot tricolore de la soirée. Nous nous posions des questions, étaient-ils tous devant ou bien cachés dans son ventre mou ? La seule et unique fois où nous vîmesun Français fut dans les cinq derniers kilomètres quant Steve Arbault tomba juste après un éclatement devant lui. Le Bourguignon avait fait le plus gros du travail, il avait largement participé au collectif. Cependant, l’homme était costaud et revint bien vite se caler dans le groupe.

Au sprint, Thibaut Boulanger, le Champenois, partait d’assez loin et quand à l’approche de la ligne il vit ses deux coéquipiers et copains faire deux (Anthony Morel) et trois (Kevin Goulot) il explosa de joie. « On fait le triplé le jour des 18 ans de Jeremy Maison. Quand on nous disait mort, on a prouvé collectivement que l’on est remis du décalage horaire ! » relevaient-ils euphoriques tous les trois à peine descendus du vélo.

La remontrance du premier jour a donc porté ses fruits. La réussite revenue dans le clan français, ils sont également 3 en tête du classement des sprints, ce qui ne permet tout de même pas d’affirmer que les hommes d’Emmanuel Brunet ont déjà gagné leur Tour. Leur encadrement le leur rappellera certainement. Nous n’en sommes qu’à la moitié du chemin et c’est toujours James Oram (Nouvelle Zélande) qui mène. Notons que Colby Wait-Moulineux (USA) est remonté à la 3ème place grâce à son excellente prestation du matin lors du contre-la-montre. (résumé de Daniel FERTIN)

5ème étape : 120 kms tout droit !

Nouveau sprint au bout de 120 kms de course, et nouveau triplé français. On prend les même et on recommence mais cette fois ci, c’est Kévin GOULOT qui prend la 2nde place derrière Thibaut BOULANGER qui signe sa 9ème victoire de la saison et la 2ème au Tour de l’Abibiti. Anthony MOREL termine 3ème. La FRANCE domine maintenant cette compétition après un début difficile qui a couté cher au classement général. Thibaut rentre dans le TOP 10… Il sera difficile de monter sur le podium au vu des prochaines étapes qui se termineront visiblement au sprint… Espérons que la technique française puisse se renouveler sur les 2 dernières étapes… mais c’est pas du goût des autres équipes. Thibaut reste leader au classement du meilleur sprinteur et a conforté aussi son leader ship au classement de la montagne.

L’équipe de France montre une fois de plus que ca plus grande force… c’est l’esprit d’équipe.

6ème étape : samedi 23 juillet : la 10ème victoire de la saison de Thibaut BOULANGER

Un circuit de 11 kms à parcourir 9 fois était proposé aux coureurs ce samedi à 17h00 à Amos. C’est l’avant dernière étape du Tour de l’Abitibi. L’équipe de France avec ses deux succès consécutifs ces deux derniers jours avait à coeur de renouveler l’exploit une nouvelle fois. Mais les organismes commencent à être fatigué pour tout le monde, il faudra durer et s’économiser.

Une autre journée au Tour de l’Abitibi, une autre victoire d’étape pour Thibaut Boulanger.

Le Français a savouré son troisième succès en trois jours, samedi, lors de la sixième étape du Tour de l’Abitibi.

Boulanger a bouclé les 99 km dans les rues d’Amos en 2 h 13 s 43/100. Les 81 premiers coureurs ont été crédités de ce temps. L’Américain Alex Darville et le Français Anthony Morel ont accompagné Boulanger sur le podium. Au général, le Néo-Zélandais James Oram a fait un pas de plus vers la consécration en terminant au sein du peloton de tête. Son emprise sur le maillot brun du meneur demeure donc tenace, avec une avance de 19 s sur son compatriote Dion Smith pour négocier la septième et dernière étape, dimanche.

La septième étape se déroulera sur 93,8 km et prendra fin à Amos.

 

Classement de l’étape :tous les classements ici.

1. 12 FRA 19930415BOULANGER, Thibaut France 2.13’43 » 10″
2. 36 USA 19940525DARVILLE, Alex Etats-Unis 2.13’43 » 6″
3. 15 FRA 19940115MOREL, Anthony France 2.13’43 » 4″
4. 41 NZL 19930303SMITH, Dion Nouvelle-Zélande 2.13’43 » 1″
5. 101 CAN 19940120DOYLE, Élliott Québec 2.13’43 »
6. 21 CAN 19931021JEAN, Émile Canada 2.13’43 » 4″
7. 175 USA 19930914PERRIN, Jeffrey Team Specialized 2.13’43 »
8. 22 CAN 19931021DE VOS, Adam Canada 2.13’43 »
9. 105 CAN 19930223MATTE, Charles Québec 2.13’43 »
10. 206 USA 19940107VOLOTZKY, Erik Mid-South Regional 2.13’43 »
11. 76 KAZ 19940530MARAYHIN, Vitaliy Kazakhstan 2.13’43 »
12. 73 KAZ 19930123SEMYONOV, Roman Kazakhstan 2.13’43 » 3″
13. 33 USA 19941117WILLIAMS, Tyler Etats-Unis 2.13’43 »
14. 184 USA 19930416ROEDER, Nicholas Colavita-Baci U19 2.13’43 »
15. 91 MEX19940104AGUIRE, José Mexique 2.13’43 »
16. 71 KAZ 19930610MAIDOS, Tileqen Kazakhstan 2.13’43 » 2″
17. 121 CAN 19941104HOKMI, Olivier Attrium (Qc) 2.13’43 »
18. 131 CAN 19930831DELANEY, Olivier Espoirs Quilicot P/B Specialized 2.13’43 »
19. 151 CAN 19940528ETZL, Brandon Planet Energy P/B Spidertech 2.13’43 »
20. 102 CAN 19930708CÔTÉ-BOUVETTE, Félix Québec 2.13’43 »
21. 191 USA 19931220CHALMERS, Jos South Eastern Regional 2.13’43 » 2″
22. 13 FRA 19940126GOULOT, Kevin France 2.13’43 »

Classement général :

1. 42 NZL 19930617ORAM, James Nouvelle-Zélande 10.55’14 »
2. 41 NZL 19930303SMITH, Dion Nouvelle-Zélande 10.55’33 » 19″
3. 34 USA 19940226WAIT-MOLYNEUX, Colby Etats-Unis 10.55’37 » 23″
4. 32 USA 19930729JORGENSON, Kristopher Etats-Unis 10.55’41 » 27″
5. 173 USA 19930427ZELLMER, William Team Specialized 10.55’48 » 34″
6. 21 CAN 19931021JEAN, Émile Canada 10.55’50 » 36″
7. 224 USA 19941216VERMEULEN, Alexey Pro Chain / Team Turner 10.55’56 » 42″
8. 12 FRA 19930415BOULANGER, Thibaut France 10.55’57 » 43″
9. 202 USA 19930704EATON, Daniel Mid-South Regional 10.56’04 » 50″
10. 35 USA 19941108DANIEL, Gregory Etats-Unis 10.56’07 » 53″
11. 73 KAZ 19930123SEMYONOV, Roman Kazakhstan 10.56’10 » 56″
12. 91 MEX19940104AGUIRE, José Mexique 10.56’13 » 59″
13. 45 NZL 19940123SCHREURS, Hamish Nouvelle-Zélande 10.56’14 » 1’00 »
14. 182 USA 19931112REIDENBACH, Michael Colavita-Baci U19 10.56’15 » 1’01 »
15. 31 USA 19930902LIPSCOMB, Matthew Etats-Unis 10.56’17 » 1’03 »
16. 24 CAN 19940430ELLSAY, Nigel Canada 10.56’17 » 1’03 »
17. 191 USA 19931220CHALMERS, Jos South Eastern Regional 10.56’19 » 1’05 »
18. 23 CAN 19940307PERRY, Benjamin Canada 10.56’25 » 1’11 »
19. 231 USA 19930516ENGLE, Micah Young Medalists / Team Rothrock 10.56’26 » 1’12 »
20. 175 USA 19930914PERRIN, Jeffrey Team Specialized 10.56’27 » 1’13 »
21. 92 MEX19930212ESCUTIA, Sergio Mexique 10.56’29 » 1’15 »
22. 176 USA 19940714TORRES, Kyle Team Specialized 10.56’29 » 1’15 »
23. 183 USA 19930715WOLFE, Benjamin Colavita-Baci U19 10.56’30 » 1’16 »
24. 13 FRA 19940126GOULOT, Kevin France 10.56’33 » 1’19 »

Classement meilleur grimpeur :

1. 12 FRA 19930415 BOULANGER, Thibaut France 25
2. 71 KAZ 19930610 MAIDOS, Tileqen Kazakhstan 18
3. 206 USA 19940107 VOLOTZKY, Erik Mid-South Regional 10
4. 84 GUA 19940127 QUICIBAL ESTRADA, Romeo Daniel Guatemala 9
5. 41 NZL 19930303 SMITH, Dion Nouvelle-Zélande 5
6. 91 MEX19940104 AGUIRE, José Mexique 5
7. 103 CAN 19930225 GAUTHIER, Simon-Pierre Québec 5
8. 76 KAZ 19940530 MARAYHIN, Vitaliy Kazakhstan 5
9. 33 USA 19941117 WILLIAMS, Tyler Etats-Unis 3
10. 191 USA 19931220 CHALMERS, Jos South Eastern Regional 3
11. 14 FRA 19930421 MAISON, Jérémy France 3
12. 16 FRA 19940425 PAPILLON, Lucas France 3
13. 102 CAN 19930708 CÔTÉ-BOUVETTE, Félix Québec 2
14. 42 NZL 19930617 ORAM, James Nouvelle-Zélande 2
15. 92 MEX19930212 ESCUTIA, Sergio Mexique 2

Classement meilleur sprinteur :

1. 12 FRA 19930415 BOULANGER, Thibaut France 110
2. 15 FRA 19940115 MOREL, Anthony France 64
3. 41 NZL 19930303 SMITH, Dion Nouvelle-Zélande 64
4. 91 MEX19940104 AGUIRE, José Mexique 46
5. 42 NZL 19930617 ORAM, James Nouvelle-Zélande 44
6. 13 FRA 19940126 GOULOT, Kevin France 44
7. 36 USA 19940525 DARVILLE, Alex Etats-Unis 40
8. 21 CAN 19931021 JEAN, Émile Canada 40
9. 172 USA 19930701 LaBERGE, James Team Specialized 30

Tous les jours, retrouverez les résultats et les commentaires de Thibaut BOULANGER sur le site u19racingteam.fr

Liste des équipes participantes :

Canada
États-Unis
France
Guatemala
Japon
Kazakhstan
Mexique
Nouvelle-Zélande
Thaïlande
Atrium (QC)
Centre national de l’Atlantique
Colavita-Baci U19 Cycling Team (USA)
Espoirs Quilicot propulsée par Specialized (QC)
ISCorp Cycling Team (USA)
Mid Atlantic Regional Development Team (USA)
Mid South Regional Team (USA)
Planet Energy P/B SpiderTech (ONT)
Pro Chain / Team Turner (USA)
Québec
South Eastern Regional Team (USA)
Spidertech P/B Powerwatts (QC)
Team Specialized (USA)
Young Medalists / Team Rothrock (USA)

Le site de l’organisateur : http://www.tourabitibi.qc.ca/index.php