Tour d’Autriche Junior 2016 – la réussite est au bout du chemin !

42ème édition du Tour de Haute-Autriche Junior – « Internationale OÖ. Junioren-Radrundfahrt »

Un record avec 18 nations au départ

Dans le peloton,  9 équipes nationales étrangères seront représentées. Le peloton sera composé de 26 équipes avec 156 coureurs de 18 nations au départ :  la France, l’Allemagne, la Suisse, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Danemark, Norvège, Estonie, Lettonie, République tchèque, Slovaquie, Bulgarie, Croatie, Grande-Bretagne, Autriche et même les États-Unis et l’Indonésie. «50 équipes ont candidaté à cette 42ème édition, preuve de l’intérêt grandissant qu’ont les différentes équipes et pays pour notre épreuve», dit Paul Resch, président de la Fédération cyclisme de laHaute-Autriche.  L’intérêt du public  augmente, beaucoup de fans vont encourager les coureurs le long et au début et à la fin des étapes.

Dans le cadre de notre projet de formation, la BTWIN U19 Racing Team a été retenu pour aligner une équipe de 6 coureurs :
Nicolas MALLE – Normandie
Valentin FERRON – Poitou Charentes
Quentin NAVARRO – Franche Comté
Simon LEPOITTEVIN – Normandie
* Dylan HERCHEL – Auvergne
* Antoine RAUGEL – Alsace
Directeur sportif : Nicolas BOISSON

De la montagne au programme !

3 étapes en ligne sont proposés aux coureurs sur 312 kms. Pas de fort dénivelé comme on peut le trouver sur la Classique des Alpes, mais quelques passages sur des pentes à 8 à 10%.
Nos juniors ont préparé ce déplacement lors du stage en Haute Savoie, en enchaînant les différents cols afin de reprendre le « coup de pédale du grimpeur ».

Le film du Tour d’Autriche Junior : 

Etape 1 : Nicolas MALLE 2nd de l’étape.

Sur cette première étape disputée en circuit, ce dernier était composé d’un enchaînement de 2 bosses dont la 2° difficulté avec 3kms et des passages à 10%.

Nicolas Malle et Valentin Ferron étaient nos 2 coureurs protégés et avaient pour consigne d’attendre le dernier tour pour rentrer en action – sauf si un coup de 6 à 10 coureurs sortait.

L’objectif était clairement de viser une première victoire mais également de prendre du temps à nos adversaires. De plus, il était important que Valentin poursuive son sprint au cas où le général se joue à la place le dernier jour (arrivée sans bonification) Sur ce circuit l’an passé, un groupe de 5 coureurs étaient sortis prenant +2mn…

Au 2° des 3 tours soit après une quarantaine de kms, un groupe de 8 coureurs s’est détaché avec Valentin.. puis Nicolas a fait le jump rentrant seul sur le groupe qui était 15/20sec devant. Au cas, où nous avions nos 2 coureurs protégés à l’avant, la stratégie était de miser sur la pointe de vitesse de Nico sur les arrivées. Valentin a effectué un énorme travail dans l’approche final après avoir été acteur dans le dernier GPM.  Malheureusement à 300m de la ligne, Nicolas a perdu la roue de Valentin où 2 coureurs se sont intercalés… Valentin s’est détaché à la sortie du virage puis a lancé son sprint en pensant que Nicolas était dans sa roue… chose qui était encore le cas 100m juste avant à l’entrée du virage. Nicolas a bien lancé son sprint mais s’est fait dépassé dans les 20 derniers mètres.

victoire nicolas malle etape 2 Tour d'autriche

2° place pour Nicolas Malle / 4° place pour Valentin Ferron qui arrive dans un groupe de 9 avec 1mn06 d’avance sur 2 coureurs.

Ensuite Antoine Raugel est 13° & Quentin Navarro est 15° arrivant dans un groupe de 9 à 1mn20.

Le peloton est à 2mn20 avec Dylan Herchel. Simon Lepoittevin arrive un peu loin ayant été distancé dans le dernier GPM.

Btwin U19 Racing Team : Leader par Equipe

  • Denivelé positif cumulé : 1022 m
  • Altitude maxi : 433 m
  • Altitude mini : 271 m
  • Altitude moyenne : 333 m

Etape 2 : Nicolas MALLE prend le maillot jaune en s’imposant au sprint.

Etape au profil très piègeux, nous avons décidé de partir de l’hébergement un peu plus tôt pour reconnaitre l’étape comprenant 1 boucle de 40km et 2 boucles de 25km.

Particularité,  la première boucle était composée d’une longue difficulté de 18km en 3 parties suivie d’une descente de 5km très technique avant d’enchainer sur un GPM de 3km. Puis sur la boucle de 25km, 1 belle difficulté avec 1km à 8,7% où le sommet était à 4kms de l’arrivée.

Après avoir mis en place différentes choses dans cette étape (accélérer un gros coup à 500m du sommet pour effectuer la descente en tête, puis que Valentin tente de sortir au GPM pour prendre le maillot de meilleur grimpeur mais surtout tenter de se détacher avec un petit groupe d’hommes non dangereux au général).  Au cas où cela ne fonctionnait pas, nous devions accompagner les coups pour retenter un coup de forcing dans le dernier GPM – tout proche du final donc.

A 15kms de l’arrivée, nous avons été piégé par un groupe de 3 coureurs qui a vite pris 25sec. Nos coureurs ont de suite pris en main la course pour tenter de rentrer sur la tête de course. Dans un mano à mano, l’écart était réduit à de 15sec par Dylan – Antoine et Quentin avant de mettre un dernier gros coup de vis au pied du GPM. Très étiré, c’est un groupe d’une trentaine de coureur qui s’est regroupé sous la flamme rouge – échappée reprise et des coureurs rentrés de derrière. Ayant connu une petite perte dans l’emballage finale la veille, c’est un super Valentin qui s’est dévoué à 200% pour présenter Nicolas Malle dans les meilleures conditions dans la dernière ligne droite. Véritable rampe de lancement, Nicolas était déposé au mieux mais il restait encore à mettre au fond.

Chose faite puisque Nicolas s’impose sur cette étape reprenant la tête du classement général + classement par points

victoire nico

Victoire pour Nicolas Malle / 7° place pour Valentin Ferron qui arrive dans le premier peloton de 36 coureurs puis suivent en 37° et 38° position Antoine Raugel et Quentin Navarro.

Dylan Herchel termine dans le 2° peloton à 16sec. Simon Lepoittevin abandonne.

Btwin U19 Racing Team : Leader par Equipe

  • Denivelé positif cumulé : 1373 m
  • Altitude maxi : 689 m
  • Altitude mini : 235 m
  • Altitude moyenne : 353 m

Etape 3 : la grosse étape de montagne sous la pluie

Dans le meilleur des mondes, il était possible de remporter le classement général – le classement par points – le classement par équipe et pourquoi pas l’étape ou le classement des grimpeurs où nous étions deuxième … mais on savait bien qu’il n’était pas possible de courir sur tout. Nous sommes resté sur l’objectif initial : se concentrer sur le général.

Avec un début de circuit composé de 3 tours de circuit de 5,5km et les 2 seuls classements par sprints de la journée, nous avons joué au mieux pour laisser les Hongrois et les Norvégiens se disputer ce maillot. Cela nous arrangerait bien afin de ne pas avoir contrôler les 15 premiers kms. Sous une pluie battante, nous avons rapidement perdu Antoine Raugel sur chute qui n’a pu rentrer qu’une vingtaine de kms plus loin mais bien touché physiquement. A la sortie des circuits, 70kms en ligne où nous avions opté pour laisser sortir un groupe de 5 à 10 coureurs maximum et de contrôler derrière à 1mn/1mn30… mais sans 1 des 7 coureurs placé au général. Au km 25, c’est un groupe de 6 coureurs qui sortait – idéal pour nous… sauf que 4 coureurs bien placés se retrouvaient à l’avant.

Nous avons contrôlé derrière en laissant maximum 1 minute jusqu’à 20km de l’arrivée – avec nos moyens – puisque seul 2 coureurs avec Quentin et Dylan ont assuré le travail. Avant le GPM ces deux coureurs ont donné le reste de leur force en accélérant pour laisser Valentin relancer et tenter de réduire l’écart.

Dans la dernière bosse à moins de 15km de l’arrivée, l’écart est rentré à 25sec mais la course a également été relancée devant. Le général devenait alors bien compliqué et l’écart est remonté rapidement à plus d’une minute dans la vallée où Valentin ne pouvait pas emmené éperdument une trentaine de coureur dans sa roue.

Sur un final taillé pour homme fort avec 4,5km à 7,5% mais surtout 2,5km à +10% dont plusieurs rampes à 15%, Valentin a tenté le tout pour le tout dès le pied de la bosse.

Nicolas Malle a coincé un peu dans cette montée comme l’ensemble des coureurs… sauf le Slovénien Jaka Proimozic – 4° au classement UCI.

Présent dans la bonne échappée, le slovène s’impose très facilement en reprenant 1mn26 au Hollandais Ide Schelling – deuxième de l’étape – et encore présent avec lui au 2,5km.

team autriche

Valentin Ferron est 9° à 2mn06 –  Nicolas Malle est 24° à 2mn40 – Dylan Herchel est 66° à 6mn04 – Quentin Navarro est 100° à 10mn59 tandis que Antoine Raugel abandonne.

Au classement général, Primozic remporte ce Tour d’Autriche avec 6sec d’avance sur Ide Schelling et Valentin Ferron 3° à 46sec.

Nous rentrons de cette course avec une 3° place au Classement Général –  une 3° place au Classement par Equipe et vainqueur du Classement par Points.

  • Denivelé positif cumulé : 1459 m
  • Altitude maxi : 982 m
  • Altitude mini : 349 m
  • Altitude moyenne : 475 m

Au delà des résultats de nos jeunes, c’est surtout une excellente équipe qui a couru ces 3 étapes. Hormis avoir été piégé sur la dernière étape par 4 coureurs dangereux et identifiés, les consignes ont été respecté à la lettre.  Chacun a donné le meilleur de lui même en mettant en place des consignes qui demandent de bons automatismes et un fort esprit de groupe.

Valentin s’est sacrifié sur les 3 étapes pour Nicolas Malle en renonçant aux éventuelles victoires d’étapes personnelles, Nicolas a couru en leader et devait terminer le travail – travail de toute une équipe qui a roulé ensemble pour tenter de lever les bras et remporter un général. Partir sur une course juniors avec 2 coureurs protégés, tenter des coups de force en équipe, défendre un maillot, mais également « perdre » ensemble … voilà une bonne prise d’expérience plus que gagnante pour nos jeunes !

Cette participation à cette épreuve UCI est possible avec le concours des différents partenaires du projet. Merci à eux

signature U19 2016

2 pensées sur “Tour d’Autriche Junior 2016 – la réussite est au bout du chemin !

  • 22 juillet 2016 à 0 h 04 min
    Permalink

    Bonjour, je voudrai savoir si vous accepteriez passant en cadet 1 même si cela fait que 1 ans et demi que je pratique le cyclisme en compétition et que j’ai une allure normal pour un jeune homme de 14 ans ou si l’on peut accéder a la team qu’a partir de la catégorie cadet 2

    Merci de votre réponse cordialement Thomas Germain

  • 3 août 2016 à 18 h 13 min
    Permalink

    Bonjour comme expliqué sur notre site, nous ne recrutons pas de coureurs cadets l’an prochain. il faudra patienter 1 an…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *