Paris Roubaix Junior : pourquoi est-ce une légende ?

Ce week-end, tous les fans de vélo regarderont dans son intégralité la mythique épreuve de Paris-Roubaix. C’est l’une des plus anciennes épreuves cyclistes puisque créée en 1896 par Théodore Vienne à l’occasion de la création du Vélodrome de Roubaix. Depuis 2003, l’épreuve connait sa version junior, d’abord nommé « Le Pavais de Roubaix » et depuis 2005 à le nom de Paris Roubaix Junior. Depuis 2008, cette épreuve junior a intégré le calendrier de la Coupe des Nations UCI.
A son palmarès, Gereint Thomas (2004), Peter Sagan (2ème en 2008). Côté Français, l’épreuve à souris à Fabien Taillefer en 2007 et à Florian Sénéchal en 2011. Les français réussissent bien cette épreuve à l’instar d’Arnaud Démarre (2nd en 2009), Alexis Gougeard en 2011 et Anthony Turgis, 2nd en 2012, le dernier français sur le podium.

En 2010 et 2011, Pierre-Henri LECUISINIER, aujourd’hui néo pro au sein de l‘Equipe Cycliste FDJ.fr, a participé sous les couleurs de l’Equipe de France à l’épreuve junior. Voici son retour d’expérience.

pierre-henri-lecuisinier-facet-9-EDF-HP
Pierre Henri LECUISINIER, au départ de Paris Roubaix, à St Amand en 2011.

Tu as participé à deux Paris-Roubaix en Junior, quels souvenirs en as tu gardé ? 
Sur mes 2 participations le bilan est mitigé ! En effet en J1 j’ai un excellent souvenir car c’était la première fois que Pierre Yves (NDLR : Pierre-Yves Chatelon, sélectionneur de l’Equipe de France Junior en 2010) m’appelait en équipe de France ça ne s’oublie pas ça reste un grand moment et je m’en était bien sorti pour un J1 malgré une crevaison. En revanche en J2 j’étais dans le groupe de tête a 30km de l’arrivée sans avoir fait d’efforts inutiles et avec de bonnes sensations mais une double crevaison me prive peut être d’un podium… mais c’est Paris-Roubaix

Pourquoi Paris Roubaix est une course à part ?
C’est une course à part, car hormis en Belgique, rouler sur des pavés n’est pas dans la culture ! C’est vraiment différent, il faut en faire et en refaire avant de maitriser cette technique. Et puis l’atmosphère et la tension qui règne dans la course et à l’abord des secteurs font que c’est une course spéciale… C’est, de plus, la première confrontation entre les meilleurs juniors mondiaux ce qui rajoute encore un peu plus de piment et d’enjeu car tous sans exception sont dans l’inconnu par rapport au niveau international.

Les pavés du secteur Bernard Hinault à Haveluy - © Vélo 101
Les pavés du secteur Bernard Hinault à Haveluy – © Vélo 101

Quels conseils donnerais-tu aux juniors ?
D’être très attentif lors des reconnaissances, de prendre des repères et pas seulement sur les pavés ! Paris- Roubaix est aussi et ssurtout une affaire de placement ! Avoir des repères avant d’entamer certains secteurs clés peut éviter des efforts inutiles et ainsi sauvegarder quelques cartouches qui feront la différence dans le final ! Il est également intéressant de modifier exceptionnellement l’équipement de son vélo (double commande de freinage, double guidoline ou deux paires de gants). Tout cela à valider bien sur lors des reconnaissances !

Quels sont les qualités pour réussir ce type d’épreuve ?
Les qualités pour briller sur Paris- Roubaix : il vaut mieux avoir un gabarit solide afin de mieux « tenir » le haut du pavé. Savoir frotter convenablement afin de ne pas lâcher trop de jus a l’abord des secteurs qui sont toujours très tendus. Mais surtout un gros mental c’est vraiment LA course où il ne faut rien lâcher par excellence car tout peut arriver ! Jusqu’au dernier ssecteur pavé personne n’est à l’abris d’une chute, d’une crevaison, d’une défaillance… c’est terrible mais encore une fois c’est tout le charme de Paris- Roubaix… Magnifique et cruel a la fois…

La sélection de l’Equipe de France Junior 2014 :

* Cyril Dendievel (Team Wasquehal Junior)
Corentin Ermenault (CC Nogent-sur-Oise)
Etienne Fabre (VC Rodez)
Valentin Madouas (BIC 2000)
* Théo Nicolas (Argenteuil Val de Seine 95)
Damien Touzé (UV Neubourg)

* junior 1ère année

Une pensée sur “Paris Roubaix Junior : pourquoi est-ce une légende ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *