Michelin répond aux questions de nos juniors en matière de pneumatique

Notre partenaire technique MICHELIN qui équipe la U19 Racing Team en pneumatique répond aux principales questions des coureurs.
Retrouvez les réponses de Nicolas CRET – ingénieur en charge du développement des pneus vélo route chez Michelin.

michelin

Qu’apporte le PRO4 par rapport au PRO3 ?
Deux axes de développement ont été travaillés sur le PRO4 par rapport au PRO3 Race :
=> Amélioration de l’adhérence sur sol mouillé
=> Amélioration de la résistance à l’usure

Ces améliorations ont été obtenues en optimisant les mélanges de la bande de roulement.
La gomme utilisée au centre du pneumatique dispose d’une nouvelle formulation plus adhérente mais surtout plus rigide pour une durée de vie sur usure plus importante. Les gommes latérales assurent les gains sur sol mouillé grâce à des formules spécifiques et très adhérentes.

pneu-michelin-pro4-comp-z

Quelles sont les différences entre les modèles PRO4 ?

La gamme PRO4 est composée de 5 modèles différents :

PRO4 : pour les coureurs à la recherche d’un pneu performant en toute circonstance
Carcasse : 110 TPI
Nappe de renfort : Nylon haute densité en dessous de la bande de roulement
Gommes de la bande de roulement : bi gomme avec gommes spécifiques pour l’usure et le grip mouillé

PRO4 Comp : pour les cyclistes privilégiant le rendement et l’efficacité
Carcasse : 150 TPI pour un rendement maximum
Nappe de renfort : Nylon haute densité en dessous de la bande de roulement
Gommes de la bande de roulement : bi gomme avec gommes spécifiques pour l’usure et le grip mouillé

PRO4 Comp Limited : pour les cyclistes à la recherche de la vitesse exclusivement
Carcasse : 150 TPI pour un rendement maximum
Nappe de renfort : sans
Gommes de la bande de roulement : bi gomme avec gommes spécifiques pour l’usure et le grip mouillé mais épaisseur minimum pour réduire la masse et la résistance au roulement

PRO4 Endurance : pour les cyclistes privilégiant l’endurance et la longévité
Carcasse : 110 TPI
Nappe de renfort : Nylon haute densité tringle à tringle pour renforcer aussi bien le sommet que les flancs
Gommes de la bande de roulement : bi gomme avec gommes spécifiques pour l’usure

PRO4 Grip : le pneu des conditions difficiles
Carcasse : 110 TPI
Nappe de renfort : Aramide pour un maximum de résistance contre les objets coupants
Gommes de la bande de roulement : mono gomme pour un maximum de grip et de résistance à la coupure.

.

Structure d'un pneu MICHELIN
Structure d’un pneu MICHELIN

Comment faut-il faire a pression des pneus ? Éléments à prendre en compte ?
La pression de gonflage pneumatique dépend principalement de 3 éléments :
=> Masse de l’ensemble cycliste équipé / vélo
=> Pneumatique utilisé
=> Habitudes de roulage

Tout d’abord, nous invitons les personnes qui ne connaissent pas leur pression optimale de roulage à lire les instructions données sur les packagings de nos pneus et chambre à air.

D’une manière générale, il faut augmenter la pression de gonflage lorsqu’on augmente la masse du cycliste, tout en ne dépassant pas la pression maximum de roulage indiquée sur les flancs du pneumatique. Ainsi, pour un 23-622 MICHELIN  PRO4, vous pouvez gonfler jusqu’à 8 bars maximum, en sachant que l’optimum de chaque personne dépend de sa manière de rouler, du type de route rencontré, la rigidité des roues et du cadre utilisé…
Les coureurs professionnels utilisent très souvent de fortes pressions car ils recherchent la plus faible résistance au roulement, en se souciant peu du confort. Ceci dit, certains coureurs ou cyclo sportifs préfèrent rouler un peu moins gonflé pour favoriser le confort et ainsi la fraicheur en fin de course notamment.

Quoi qu’il en soit, la pression de roulage est fondamentale en pneumatique. Il faut veiller à toujours respecter les pressions de gonflage du couple pneu/chambre à air et le mieux reste encore d’essayer différentes pressions pour trouver son optimum. Un MICHELIN 23-622 PRO4 fonctionnera parfaitement avec une chambre à air MICHELIN  Aircomp ou Airstop A1, alors qu’un 25-622 nécessitera une chambre à air A2, adaptée à cette section plus importante.

Des pressions différentes entre l’avant et l’arrière peuvent aussi être utilisées pour privilégier le confort sur la direction avec une pression plus faible à l’avant qu’à l’arrière.
 
D’une manière générale, nous ne préconiserons jamais de surgonfler unilatéralement, et nous conseillons de toujours faire des essais.

Michelin Pro 4 Endurance - Pneu utilisé par les juniors de la U19 Racing Team
Michelin Pro 4 Endurance – Pneu utilisé par les juniors de la U19 Racing Team en compétition.

–  Quelle est la durée de vie d’un pneu pour une pratique en compétition ?
La durée de vie d’un pneumatique dépend de nombreux paramètres, comme l’architecture du pneumatique, mais aussi les conditions d’utilisation.
Ainsi, un pneumatique d’entraînement, dispose la plupart du temps d’une carcasse robuste avec beaucoup de gomme pour une durée de vie sur usure de la bande de roulement maximale. Les performances résistance au roulement et inertie ne sont en revanche pas optimisées.

Les pneus de compétition comme le PRO4 sont le plus souvent optimisés pour une résistance au roulement minimale et un excellent grip sur sol mouillé pour les conditions difficiles, avec moins de gomme à user. Ainsi, entre un pneu d’entraînement et un pneu compétition, on peut déjà retrouver des différences de durée de vie, intrinsèques à la conception du pneumatique.

Du point de vue des usages, la compétition peut se révéler être plus sollicitant, avec de nombreuses phases de relances en danseuse, des freinages plus agressifs, etc.  Les entraînements ou usages cyclotourisme sont bien souvent moins sévères avec des niveaux de sollicitation du pneumatique plus bas.

Il n’y a pas de règle générale, mais les pneus compétition s’usent souvent plus rapidement que les pneus d’entraînement.

– Faut-il dégonfler son pneu après utilisation (pour un transport par exemple) ?
Concernant les pneus montés sur roues, nous ne préconisons pas particulièrement de dégonfler ses pneus entre chaque sortie. Les carcasses et matériaux actuels sont parfaitement adaptés à une utilisation intensive et quotidienne, il n’y a donc pas d’intérêt à dégonfler.

Les pneumatiques : véritable interface sol - bicyclette
Les pneumatiques : véritable interface sol – bicyclette

– Quels sont les conseils à avoir pour bien utiliser les pneus Michelin ?
Le 1er conseil à donner est celui de bien identifier sa pratique et son besoin afin de bien choisir son pneu. Un mauvais choix peut avoir des conséquences importantes sur ses propres performances, ainsi que sur celles du pneumatique.

Ainsi, si on prend l’exemple des modèles de la gamme PRO4, les PRO4, PRO4 Comp et PRO4 Comp Limited doivent être utilisés dans des pratiques cyclosport / compétition. Le PRO4 Endurance et le PRO4 Grip s’utilisent aussi bien en entraînement que sur des compétitions. Les boyaux, par leur manque de commodité de réparation, sont à préférer pour les courses.

Nous conseillons de toujours vérifier sa pression de roulage avant toute sortie. Afin d’être effective, cette vérification doit se faire avec une pompe à manomètre, afin d’être sûr de contrôler la pression. Après chaque sortie, les particules emprisonnées dans la bande roulement peuvent être retirées afin de nettoyer le pneu pour la sortie suivante.

Afin de garantir une durée de vie optimale, nous conseillons de ne jamais laver les pneumatiques Michelin avec des produits autres que de l’eau savonneuse.

Certains pneus neufs peuvent présenter des traces de poudre blanche avant roulage. Ces poudres sont des cires propres aux mélanges de gomme, qui servent à protéger le pneu contre les attaques de l’ozone présent dans l’air. Nous conseillons un rodage progressif du pneumatique, qui devrait permettre aux cires de rentrer dans la gomme ou s’évacuer. Ce rodage doit s’effectuer sur route sèche pour plus de sécurité. Après une dizaine de kilomètre, le pneu aura ses performances optimales.

 

La gamme route est visible sur le site de la marque : http://velo.michelin.fr/tyre-selector

MERCI à Nicolas CRET pour toutes ses infos

%d blogueurs aiment cette page :