Martin GINER au repos forcé

L’ardéchois, Martin GINER, est contraint à un repos forcé de trois semaines environ, suite à une tendinite persistante.

« Je sens une douleur depuis quelques temps. J’ai des examens à passer prochainement et j’espère pouvoir reprendre ma préparation rapidement. Le moral reste bon, j’avais trop envie de commencer la compétition, mais la saison est longue donc on me verra plus tard... » raconte Martin.