Cyclocross : une saison exceptionnelle

Voila, la saison de cyclocross s’achève ce week end à Tabor, théâtre des Championnats du Monde 2015.

L’heure du bilan a sonné pour les coureurs de la BTWIN U19 Racing Team avant d’attaquer dans quelques jours la saison sur route.

2014/2015, un grand cru.

Autant le dire tout de suite, la saison de cyclocross 2014/2015 aura été un grand cru. Pas moins de 60 victoires au compteur des coureurs de la structure de formation et 45 podiums. Historique.

« Cette saison, nous avions décidé de soutenir la pratique du cyclocross à haut niveau autour d’un projet d’accompagnement et de formation spécifique des crossman. Nous avions commencé cela la saison précédente. Avec le soutien de l’Equipe FDJ et de nos partenaires techniques comme MAVIC pour les roues et SRAM pour les groupes de cyclocross, nos athlètes ont bénéficié de vélos de cyclocross performants. Avec le textile spécifique de BTWIN pour la saison hivernale, et la chaussures de cyclocross BTWIN – des prototypes que les coureurs ont pu tester – nos coureurs ont réalisé une belle saison. » explique Alexandre CHENIVESSE, le manager du projet U19.

lapierre cx cyclocross u19 racing team

La Coupe de France de Cyclocross : objectifs atteints.

Thomas BONNET 1er leader de la Coupe de France de Cyclocross

Acte 1. Se tester.

Besançon, ouverture du bal pour la Coupe de France de Cyclocross. Quelle belle surprise de voir Thomas BONNET faire un sacré numéro. A peine Junior 1ère année, et une saison de cyclocross dans les jambes avec une belle 2nde place aux Championnats de France Cadet, Thomas n’a pas peur de ses ainés et vient s’imposer sur le circuit de Malcombe et prendre le premier maillot de leader de la Coupe de France de Cyclocross. Sandy DUJARDIN signe une belle prometteuse 4ème place alors. Quentin NAVARRO, junior 1 également, décroche une 6ème place intéressante pour l’avenir.

IMG_9422_640x309

La Coupe de France est bien parti pour les juniors. Et cela donne des idées aux cadets qui avaient bien l’intention de faire de même… Maxime BONSERGENT, sous le maillot de la Mayenne, faire une course en tête, motivé comme jamais, sous l’oeil de son entraineur, le local Nicolas BOISSON. Derrière, Antoine RAUGEL, l’Alsacien, se surprend à faire une course terrible et de monter sur la 3ème marche du podium. Maxime BONSERGENT enfile le maillot de leader de la Coupe de France Cadet.

Acte 2. Prise de pouvoir.

Sisteron. Annoncé comme un parcours roulant, sans grand intérêt, c’est la pluie qui est venue s’inviter et être le juge de paix de l’épreuve provençale. En junior, Thomas BONNET portait le maillot de leader et devait assurer les points pour rester le patron chez les juniors. Pas si simple avec un niveau si élevé avec plus de 15 coureurs dans le coup. La boue est venue contre carré les plans de Thomas… qui cède son maillot à Sandy DUJARDIN qui a su s’imposer face au malin Tanguy TURGIS et Eddy FINE. Thomas, dans un mauvais jour termine un peu loin. Quentin NAVARRO, prometteur à Besançon, termine loin victime, comme bon  nombre de concurrents de problèmes mécaniques. Mickael CRISPIN tout comme Simon LEPOITTEVIN, juniors 1ère année, font leur gamme et apprennent chez les juniors.

sandy victoire 2

Côté cadet, Maxime BONSERGENT était attendu. Forcément, leader de la Coupe de France, il avait le poids de la course sur ses épaules. Jérémy MONTAUBAN, pas en forme à Besançon, met en difficulté le ligérien. Maxime doit se contenter d’une 2nde place… et sauve par la même son maillot de leader… avec 4 points d’avance sur Jérémy MONTAUBAN. Ouf. Antoine RAUGEL, prometteur à Besançon avec sa 3eme place, termine à la 17ème place. Il recul à la 7ème place du classement général.

Acte 3. Mission accomplie.

Lanarvily. Au coeur de la Bretagne, c’est le rendez vous tant attendu pour la finale de la Coupe de France. Sandy DUJARDIN, solide leader de l’épreuve junior a bien l’intention de renouveler la performance en s’imposant à nouveau. Mais c’est sans compter sur une concurrence farouche et survoltée avec plus de 15 coureurs dans la partie pour le podium. Sandy DUJARDIN termine à la 2nde place de l’épreuve, derrière Quentin SIMON. Par la même, Sandy DUJARDIN remporte avec 96 points la Coupe de France de Cyclocross.  Thomas BONNET quand à lui termine à la 8ème place de la manche et 4ème du général, prometteur pour l’an prochain. Quentin NAVARRO termine 13ème, Mickaël CRISPIN 14ème, Simon LEPOITTEVIN 24ème, tout trois juniors 1.

podium

Maxime BONSERGENT en cadet, n’avait pas le choix. Avec juste 4 points d’avance, il devait terminer au plus juste derrière Jérémy MONTAUBAN pour conserver son maillot de leader. Le Savoyard, vainqueur à Sisteron était un sérieux client pour le Ligérien. C’est sans surprise que Jérémy MONTAUBAN s’impose en solitaire d’une façon magistrale. Maxime prend la 2nde place après avoir lâché le coéquipier du Savoyard… et pour 1 point remporte la Coupe de France de Cyclocross. Antoine RAUGEL termine quant à lui 9ème et remonte à la 4ème place de la Coupe de France. Mission accomplie.

max podium

« De toute l’histoire de la team, c’est la première fois que les coureurs remportent le classement général de la Coupe de France… et en plus dans les deux catégories Cadets et Juniors. BRAVO.  » s’exclame Alexandre CHENIVESSE le team manager.

Championnat de France : les espoirs sont là.

Pontchateau. Parcours magnifique comme à chaque fois, c’est les cadets qui ouvrent le bal avec Maxime BONSERGENT, en quasi local, comme principal favori avec Jérémy MONTAUBAN. Alors en tête pour la victoire finale, et après avoir pris le dessus sur Jérémy MONTAUBAN, voit fondre sur lui le breton Nicolas GUILLEMIN revenue de loin. Maxime ne peut rien y faire et accepte la 2nde place, médaille d’argent. Antoine RAUGEL prend une belle et prometteuse 5ème place après un retour terrible.

max médaille argent

Les juniors étaient plus d’une quinzaine à se disputer le podium final. Faisant reposé le poids de la course sur les épaules de Sandy DUJARDIN, ce dernier a pris ses responsabilités sur cette épreuve relevée. Mal récompensé de ses efforts, Sandy termine 11ème. Thomas BONNET pour lequel beaucoup d’espoirs reposaient n’était pas dans le coup, et termine à la 10ème place. Sélectionné pour les Championnats du Monde, il préfère renoncé car ne se sentant pas à 200% prêt pour ce rendez vous et par respect pour le maillot de l’Equipe de France. Mickaël CRISPIN, 24ème a fait une belle course en étant sur le devant de l’épreuve. Quentin NAVARRO, termine 35ème et Simon LEPOITTEVIN 56ème. Le bilan de ce France reste mitigé.

… une saison aussi internationale.

Nos juniors se sont aussi retrouvés à plusieurs reprises sous les couleurs de l’Equipe de France de Cyclocross en prenant part aux manches de Coupe du Monde Junior.

Thomas BONNET réalise une belle performance lors de la 1ère manche de la Coupe du Monde à Cauberg / Valkenburg. Il termine 4ème. Sandy DUJARDIN prend la 8ème place. Une belle entrée en matière et déjà Eli Iserbyt leader.

Quelques jours après, les coureurs se sont retrouvés à Lorsch en Allemagne pour les Championnats d’Europe. Déception pour nos deux juniors qui terminent à la 13ème place pour Sandy DUJARDIN et à la 16ème place pour Thomas BONNET.

thomas 2

A Namur, Sandy DUJARDIN devant tous ses copains de la U19, termine à la 18ème place, victime d’un ennui mécanique.

Zolder était sur la route de l’Equipe de France le 26 décembre. Futur théâtre des Championnats du Monde 2016, ce sont les juniors 1 qui représentaient les « bleus ». Bien parti pour faire un top 5, Thomas est victime d’une chute et se contente d’une 51ème place.

_TOM6680-border_500x332

Nommay, étape à 15 jours des championnats du Monde, était l’endroit idéal pour Sandy DUJARDIN pour renouer avec le succès, sa 10ème victoire de la saison.

Hoogerheide, ultime répétition pour les « bleus » sur le parcours des championnats du monde de l’an passé. Sandy DUJARDIN termine à une 13ème place, après avoir chuté au 2nd tour.

Tabor, dernière étape, et non des moindres. Championnat du Monde, l’occasion pour Sandy DUJARDIN de montrer ce qu’il sait faire. Bien parti à la 10ème place, en train de revenir sur l’avant alors que Eli Iserbyt se bat contre ses adversaires américains, danois et hollandais, Sandy se retrouve avec une chaine bloquée dans la cassette. C’est après course que Sandy comprend d’où vient son problème. Au 1er tour, il se fait accrocher par un autre coureur qui lui a certainement tordu la patte de dérailleur. Déçu, le Rhônalpin relativise quand même et conclu sa saison de cyclocross sur un bilan positif tout de même.

L’avenir.

La saison se termine et déjà on pense à l’an prochain. Avec un tel potentiel, nos cadets et juniors seront sans nul doute au rendez vous. Merci  et bravo à nos coureurs, merci à nos partenaires pour leur soutien et leur confiance. Bravo et merci aux coachs, clubs, comité et Equipe de France pour la belle saison réalisée.

L’an prochain, Antoine RAUGEL et Maxime BONSERGENT seront junior, et retrouveront Quentin NAVARRO, Thomas BONNET, Mickaël CRISPIN, Simon LEPOITTEVIN et Matthieu LEGRAND tout juste arrivé en cours de saison…. et d’autres coureurs en fonction du recrutement d’ici septembre 2015.

Sandy DUJARDIN passera chez les Espoirs l’an prochain… mais pour l’heure, une belle saison sur route l’attend.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *