Corentin DEGRUTERE : faire les Classiques des Flandres en 2018

Quel bilan tires tu de ta 1ère saison junior ?

Je tire un bilan « mitigé » de cette première saison cadet car certes sur certains points j’ai beaucoup appris et pris beaucoup de plaisir maintenant faut pas se voiler la face les résultats n’étaient pas toujours au rendez vous.

Le passage cadet – junior est souvent difficile. Comment l’as tu vécu ?

J’ai eu la chance de passer en juniors avec de bons conseil venant du staff ou encore de mon oncle qui roule avec moi. Mais malgré tout, la marche a été dur a passer. Peut être qu’une victoire m’aurait donné le déclic mais c’est ainsi et j’ai quand même pris beaucoup de plaisirs cette année !

Qu’as tu appris cette saison ?

Cette saison j’ai surtout appris à gérer des courses beaucoup plus longues. J’ai appris à me ravitailler et à gérer les efforts en fonction des kilomètres.

Tu as couru avec la BTWIN U19 AG2R LA MONDIALE en Europe, qu’est ce que tu en as retenu comme expérience ?

Ces courses m’ont appris à me placer et à toujours rester concentré et vigilant car ça peut tomber ou sortir à n’importe quel moment.

Ta 1ère saison au sein de la BTWIN U19 AG2R LA MONDIALE s’achève, qu’est ce qui t’a le plus marqué ? ton meilleur souvenir ?

Je pense que mon meilleur souvenir reste les deux jours de course en Italie car c’est la première course que j’effectuais avec des grosses bosses et aussi car c’était pour moi la première fois que je partais aussi loin de chez moi !

Comment va se dérouler ton hiver ?

Mon hiver va se dérouler d’une autre façon que l’année passée où j’étais blessé. Cette année je vais faire les cyclo cross de la région mais sans me mettre la pression c’est de l’amusement.

2018 c’est déjà demain, quels envies, quelles ambitions ?

Cette année j’ai eu la poisse du début jusqu’à la fin alors pour 2018 j’espère déjà plus de chance mais aussi j’aimerai courir les grande courses comme le Tour des Flandres, Paris Roubaix ou en encore le Gand Wewelgem qui passe sur mes routes d’entraînements.

Qu’as tu découvert durant les stages ?

Grâce aux stages, j’ai découvert la montagne et les joies de monter des cols à chaque sortie, ce sont des choses dont je n’ai pas l’habitude car par chez moi à part les Monts des Flandres je n’ai pas de « vrai » col à proximité.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :