Championnat du Monde Junior : le Carnet de Route de PHL

Retrouvez ici le Carnet de route de Pierre Henri LECUISINIER au fil des jours.

Samedi 17 septembre : à la découverte de Copenhague !

« Départ tôt le matin de Laval en train pour rejoindre la capital et prendre un avion depuis Paris pour Copenhague. Ca y est, c’est parti pour une semaine loin de la maison et 2 courses au programme.

On a fait 1h15 sur le vélo de chrono. Nous n’avons pas pu le faire sur le parcours officiel car trop de circulation. On reconnaîtra demain avec tous les concurrents le parcours à 15h quand ils auront coupé la circulation. J’ai de bonnes sensations mais ca reste des sensations…  Le vent sera à prendre en compte. Le parcours du chrono m’a t on dit est « very flat »…

Nous sommes basés à 20 kms de Copenhague à Farum. C’est très jolie. Je crois que je suis entrain de tomber amoureux du Danemark 🙂  » raconte ce soir Pierre  Henri.

En savoir plus sur le contre la montre ici.

 

Dimanche 18 septembre : reco du parcours et match de foot

« Ce dimanche, après une bonne averse à 14h, on est allé repéré le parcours du chrono : splendide à tout point de vue. Déjà la ville de Copenhague est magnifique, ses batiments historiques,  ses canaux etc..

Le circuit est très roulant, cela me convient parfaitement. A priori il fera beau ou en tous cas il ne pleuvra pas j’espère car sinon les conditions de course seront bien différentes.

Sinon ce soir, massage à l’hôtel, avec vue sur le stade de foot local où il y avait match entre le FC Nordsjaetland et Brondby IF. 2-0 pour le club local. J’avais vu sur les buts. » raconte PH.

Lundi 19 septembre : n°12, départ 11h25…

« Ca y est, je connais mon heure de départ, demain à 11h25, dernier du groupe 4. J’aurai personne qui partira derrière moi. Aujourd’hui les espoirs courraient. De bons renseignements à prendre pour demain. Maintenant les jeux sont fait… une bonne nuit de sommeil, un réveil pas trop tôt, quasi comme si j’allais en cours :).  » explique PHL

Liste de départ ici .

Interview directvelo :

DirectVélo : Que penses-tu du parcours de Copenhague ?
Pierre-Henri Lecuisinier : Le parcours est vraiment très très beau, tracé en plein cœur de la capitale danoise. C’est le plus joli parcours de contre-la-montre que j’ai eu l’occasion de faire. Je pense que c’est du au fait que les juniors sont de nouveau avec les pros pour les Championnats du Monde, l’organisation est grandiose ! C’est un très beau parcours et il me plait bien donc j’espère faire un bon résultat car le parcours me convient.

Dans quel état de forme te trouves-tu ?
Ces derniers jours j’ai pu faire deux fois du derrière scooter, je pense être dans une bonne condition pour faire quelque chose de pas trop mal ici au Danemark. De plus j’ai la chance de participer au contre-la-montre et à la course en ligne. Je vais donc essayer de me montrer digne du maillot de l’équipe de France sur ces deux épreuves. Je vais faire mon maximum.

Qu’est-ce que serait pour toi un chrono réussi ?
Quand on prend le départ d’une course c’est toujours pour gagner, mais il y aura les meilleurs spécialistes mondiaux au départ demain (mardi) donc pour espérer faire une performance il ne faudra faire aucune erreur. Pour moi un contre-la-montre réussi serait d’améliorer ma place du Championnat d’Europe (5e). Mais la même place qu’au Championnat d’Europe me satisferait aussi.

Lire la suite sur DirectVelo.com : http://www.directvelo.com/actualite/14864-p-h-lecuisinier-le-parcours-du-chrono-me-convient.html#ixzz1YPnrrOcn

Mardi 20 septembre : 9ème.


« Le vent souffle comme hier. Je suis bien, bien entouré, Pierre-Yves va me suivre. Je passe dans le 4ème groupe à 11h25. Je fais le même protocole d’échauffement que d’habitude. J’arrive sur la ligne de départ 2 min avant. Pas le temps à perdre, je monte sur la rampe de lancement, mon vélo est prêt. Moi aussi. Ensuite je pars, je sais qu’il ne faut pas que j’aille trop vite dés le début pour pas me cramer et serrer le moteur. Je rattrape en fin de 1er tour l’italien Davide Martinelli. Je sais pas trop où je suis, je sais que je ne suis pas en tête cependant. Je me bats toujours, le vent souffle, j’ai en ligne de mire un autre concurrent sur les derniers kilomètres. Devant, je ne le sais pas encore, mais le Danois vient de franchir la ligne avec une sacrée avance. Les minutes sont longues. Mads WURTZ SCHMIDT, junior 1 écrase à chaque temps intermédiaires. Je gagne une place à chaque temps intermédiaire : 8 , 7 , 6. En vain. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, j’étais bien pourtant, mais je fini 9ème. Maintenant, passons à la suite, ca sert à rien de revenir sur ça. J’ai rejoint Jeff sur Eurosport pour commenter avec lui le reste de la course, notamment celle d’Alexis Gougeard, rien à redire sur son chrono, il me faisait fort impression.  » raconte Pierre Henri qui avait ce jour la présence de son coach, Joss Bar, venu spécialement en avion le voir ce matin. « Y a un temps pour tout, la course, le débriefing, là on est toujours dans la course… On verra ca lundi. » raconte Joss qui a passé un peu de temps avec son protégé après la course avant de repartir prendre un avion.

Les photos de la journée ici .

Les résultats complets et les temps intermédiaires, ici sur le site de l’UCI.

Mercredi 21 septembre : transition

« Me voilà au milieu de mon séjour à Copenhague. Le reste de l’Equipe de France Junior arrive cet après midi à 16h. Ce matin, petit décrassage et j’en ai profiter pour repérer le parcours de la course en ligne de samedi. Les collègues sont allés cet après midi repérer. Un parcours plat, mais qui réserve quelques pièges si on n’est pas placé. Comme pour le CLM, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands. Demain, on aura une conférence de deux heures sur ‘l’après vélo » organisé par l’UCI. Tous les coureurs participants au championnat du monde junior doivent y participer. On va nous présenter les différents métiers que l’on peut faire, histoire de voir un peu plus loin que son vélo. Pour ma part, l’an prochain j’aurai le Bac à passer avant d’entamer un BAC+2 dans les métiers du commerce. Je suis content de retrouver toute la bande ce jour, nous voilà les 8 ensemble. » explique PH.

Jeudi 22 septembre : on the road again

« Ce matin, 2h30 au programme sur le circuit avec toute l’Equipe de France. Durant un tour, nous avons été avec nos collègues Danois. Je suis content, j’ai bossé mon anglais et bien parlé (et rigolé) avec Rasmus LUND, avec qui j’ai sympathisé sur Facebook. J’adore l’arrivée, faudra être costaud. Sinon cet après midi nous sommes allés à Copenhague pour une conférence sur « l’apres vélo ». Il y avait Philippe GILBERT et aussi Christian  PRUDHOMME.  Très intéressant. Demain on fera une petite sortie à 10h puis on restera au chaud devant la TV pour suivre les espoirs. »  raconte Pierre Henri ce soir.

Vendredi 23 septembre : le show des espoirs

Ce vendredi, on est allé roulé vers 10h ce matin, puis ensuite au calme on a regardé à la TV la course des espoirs, disons plutôt le show des espoirs. Autant dire que l’on a vibré et on a pris une bonne leçon de vélo… A nous de nous en inspirer demain. J’ai envie de faire un truc, bref, je me sens bien, mes années juniors se terminent et même si c’est pas encore le moment de faire le bilan, disons qu’il est déjà très positif. Le résultat d’EQUIPE sera plus important que le résultat individuel. C’est notre force à nous les Français qui seront certes les plus attendus et les favoris, mais les Danois sont chez eux et vont vouloir réussir à tous prix. Faut pas faire la course la veille, on est heureux pour nos copains espoirs, ca nous met le moral au beau fixe, mais restons sur terre, demain it’s D-DAY ! raconte Pierre Henri qui se lèvera à 6h demain matin pour prendre son petit déjeuner.

Samedi 24 septembre : c’est fait !

« C’est fait ! Me voila Champion du Monde . Je ne réalise tout simplement pas. C’est une victoire du collectif avant tout. Merci à tous pour vos messages, votre soutien et vos encouragements. »

Une pensée sur “Championnat du Monde Junior : le Carnet de Route de PHL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *