Retour sur les championnats d’Europe avec Raphaël GAY

Van der Poel et les autres.

Cette saison, quand on prend le départ d’une coupe d’une monde ou d’un championnat d’Europe, la seule question que se pose les coureurs est « qui fera 2ème ? ». Car le premier domine outrageusement les débats, dés le départ. A tuer le suspens. Sur ces championnats d’Europe, cela a été encore le cas, à peine le départ donné, Mathieu VAN DER POEL prend les devant, et ne sera jamais revu par ses adversaires. Les adversaires, ils étaient peu nombreux sur ce championnat d’Europe. Inquiétant avec seulement 8 nations présentes et les forfaits à répétition du Luxembourg et de bons nombres de pays qui n’avaient que quelques représentants. La crise est là et bien là pour les fédérations dont les budgets sont à la baisse. Dur pour les sportifs comme pour les équipes d’encadrement. 38 juniors au départ pour 64 engagés initialement. Aie !

Les tricolores à la fête !

Dés le départ, Clément RUSSO, Elie GESBERT, Benoït COSNEFROY et Raphaël GAY sont de la partie. Tous les 4 sont entre la 7ème et 15ème place. Clément se retrouve dans les roues de 4 Belges dans le groupe « d’échappée » pour la place de 2. Bien sur devant, VDP fait son show en passant les planches à vélo, le seul à le faire.

 

« On est désarmé face aux Belges et Néerlandais. Soit on est devant eux, soit en est derrière eux quand on est dans un groupe. On n’a pas l’habitude de frotter et de jouer des coudes. Mais on apprend. Les Belges, tous les week ends ils sont sur les superprestiges et autres GVA. D’ailleurs ils enchaînent demain sur un Superprestige chez eux. Un autre monde. » raconte Benoit Cosnefroy satisfait du résultat de l’Equipe de France Junior. Raphaël Gay n’a pas eu de chance. Alors qu’il était dans le peloton principal avec Benoit et Elie, lors de la relance à la sortie du bois, Raphaël casse son dérailleur – et le cadre pour faire la totale. S’en suis une course à pied vélo sur le dos jusqu’au poste de dépannage, 800 mètres plus loin. « J’étais pas tellement bien au début, les jambes lourdes. La course à pied m’a débloqué. J’étais mieux après. Je suis reparti dernier et j’ai fait du mieux possible pour revenir. J’ai doublé l’italien.  » raconte Raphaël qui utilisera cette compétition comme expérience pour préparer la suite de la saison avec son entraineur François Trarieux.

 

 

Pierre Yves Chatelon avait dit sur le site de la FFC qu’un TOP 5 serait une bonne performance. Pari tenu par Clément RUSSO qui se défait des Belges et Néerlandais. Il devient Vice Champion d’ Europe de Cyclocross. Une belle satisfaction pour l’Equipe de France junior qui repartira en Coupe du Monde au coeur de la Mecque du cyclocross, en Belgique à Coxyde, le 24 novembre prochain. D’ici là il y aura eu le Challenge National à Besançon, pas le même terrain que Coxyde.

Toutes les photos sont visibles ici : https://picasaweb.google.com/100050614112630441024/EuropeCross#

Classement :
1 Mathieu VAN DER POEL Netherlands en 41’25 »
2 Clément RUSSO France +0:31
3 Yannick PEETERS Belgium +0:31
4 Martijn BUDDING Netherlands +0:38
5 Nicolas CLEPPE Belgium +0:43
6 Gioele BERTOLINI Italy +1:03
7 Kobe GOOSSENS Belgium +1:12
8 Thomas JOSEPH Belgium +1:25
9 Quinten HERMANS Belgium +1:47
10 Richard JANSEN Netherlands +1:48
11 Karel POKORNÝ Czech Republic +1:52
12 Marco KÖNIG Germany +1:53
13 Adam TOUPALÍK Czech Republic +1:53
14 Jake WOMERSLEY Great Britain +1:54
15 Ward VAN LAER Belgium +1:55
16 Lukas MEILER Germany +1:56
17 Elie GESBERT France +1:59
18 Benoit COSNEFROY France +2:03
19 Manuel MÜLLER Germany +2:04
20 Dominic GRAB Switzerland +2:13
21 Simon VITZTHUM Switzerland +2:18
22 Jack RAVENSCROFT Great Britain +2:19
23 Stijn CALUWÉ Belgium +2:55
24 Bjorn VAN DER HEIJDEN Netherlands +3
25 Adrian AUERBACHER Germany +3:01
26 Roman LEHKÝ Czech Republic +3:02
27 Adam KING Great Britain +3:06
28 Harry FRANKLIN Great Britain +3:06
29 Billy HARDING Great Britain +3:31
30 Jan VASTL Czech Republic +3:38
31 Justin RUDOLPH Germany +3:47
32 Matthew HARGROVES Great Britain +3:56
33 Marco ZANELLA Italy +4:05
34 Dominik VRÁNA Czech Republic +4:35
35 Raphael GAY France +4:58
36 Giulio FRANZOLIN Italy +5:11

Abandons :  
Ben BOETS Belgium
Marcel MEGGYESI Hungary