Antoine RAUGEL, Champion de France Junior

C’est avec un grand sourire de satisfaction qu’ Antoine RAUGEL, 18 ans, licencié dans le club du VC Eckwersheim, au nord ouest de Strasbourg, après 3h24 de course sur le difficile parcours de Saint Amand Montrond, franchi la ligne d’arrivée sous la clameur du public, nombreux. 3 jours avant, l’Alsacien terminait pour 8 secondes 2nd de l’épreuve chronométré, de quoi déjà le satisfaire, tout en lui laissant une petite pointe de déception : « je sais où j’ai perdu les 8 secondes ».
.

 .
Antoine a intégré la structure de formation BTWIN U19 Racing Team, soutenue par l’Equipe cycliste AG2R LA MONDIALE, il y a maintenant 3 saisons. L’Alsacien, qui garde le sourire en toute circonstance, vient du cyclocross, où il a terminé 5ème des Championnats d’Europe cet hiver à Pontchateau. Entrainé par Nicolas MARCHE durant les 2 premières saisons, il est suivi par David GIRAUD, manager sportif de la BTWIN U19 Racing Team.

.
Très attaché à la réussite de son double projet sportif / scolaire, et malgré les nombreuses absences dû aux différents déplacements avec l’Equipe de France cet hiver, Antoine RAUGEL décroche son bac après avoir coupé durant 3 semaines complètes le vélo en juin.
Une coupure qu’il lui a fait le plus grand bien.
Après 9 saisons d’existence, la BTWIN U19 Racing Team, après avoir décroché les titres de Champion d’Europe à deux reprises et celui de Champion du Monde, a enfin le titre national sur route (après celui sur le CLM l’an passé). Fruit du travail d’accompagnement de formation du staff avec le soutien – et on les remercie chaleureusement – de nos partenaires fidèles, BTWIN et l’équipe cycliste AG2R LA MONDIALE entre autre.
Pour Antoine RAUGEL, pas de vacances tout de suite. Son programme estivale va se poursuivre tout d’abord avec l’épreuve belge UCI Aubel Thimister Stavelot (ex Liège La Gleize) dés le week end prochain où il courra bien évidement avec son nouveau maillot de Champion de France.
Ensuite, un stage montagne la 3ème semaine d’Août avec de prendre la direction de la Suisse début septembre.
Nos autres juniors n’ont pas démérité sur ce parcours difficile avec la belle 12ème place de Paul LAPEIRA, 3ème junior 1, et la 22ème d’Aloîs CHARRIN.

 

Classement :
1 Antoine RAUGEL (J2) VC ECKWERSHEIM GES les 129,6 km en 3h24’00 » (moy. 38,118 km/h)    
2 Florian FATTIER (J2) S.C.OLYMPIQUE DE DIJON BFC à 28 »
3 Antoine BURGER (J1) VC WITTENHEIM GES à 43 »
4 Maxime BONSERGENT (J2) VC CHATEAU GONTIER PDL à 01’32 »
5 Jérémy MONTAUBAN (J2) CHAMBERY C. COMPETITION AURA ‘
6 Maxime ELOY (J2) CC VILLENEUVE ST GERMAIN SOISSONS AISNE HDF ‘
7 Joris DELBOVE (J1) U.V.AUBE GES ‘
8 Jossua SIBILLE SIRON (J2) AMICALE CYCLISTE BISONTINE BFC à 01’36 »
9 Antoine GAURAN (J2) SUD-OUEST CYCLISME FORMATION LIM à 01’37 »
10 Paul LEFAURE (J2) JURA CYCLISME PAYS DU REVERMONT BFC ‘
11 Adrien POURRAT (J2) U.V.LIMOUSINE LIM ‘
12 Paul LAPEIRA (J1) VC SAINT HILAIRE NOR à 01’42 »    
13 Donavan Vincent GRONDIN (J1) TEAM 94 CYCLING IDF ‘
14 Axel BOUCHET (J2) GSC BLAGNAC VELO SPORT 31 MPY ‘
15 Anthony MACRON (J2) CC CAMBRESIEN HDF ‘
16 Nathan VANDEPITTE (J1) INTEGRALE BICYCLE CLUB ISLE JOURDAIN MPY ‘
17 Matis LOUVEL (J2) VC ROUEN 76 NOR ‘
18 Tom MAINGUENAUD (J1) P.ST FLORENT NIORT PCH ‘
19 Théo NONNEZ (J2) PARISIS A.C. 95 IDF ‘
20 Rémi HUENS (J2) O GRANDE SYNTHE HDF ‘
21 Baptiste HUYET (J1) CC VILLENEUVE ST GERMAIN SOISSONS AISNE HDF ‘
22 Aloïs CHARRIN (J1) V.S. ROMANAIS PEAGEOIS AURA ‘     
23 Louis BARRE (J1) UC NANTES ATLANTIQUE PDL ‘
24 Jacques LEBRETON (J2) AMICALE CYCLISTE BISONTINE BFC ‘
25 Jordan JEGAT (J2) OC LOCMINE BRE ‘
26 Eliot PAUCHARD (J2) V.C. CORBAS AURA ‘
27 Corentin BERTRAND (J2) CYCLE AMICAL CIVRAISIEN PCH à 01’49 »
28 Léo RABOIS (J2) VINEUIL SPORTS CEN à 02’07 »
29 Guy LE MONNIER DE GOUVILLE (AJC2 )TOURAINE CEN à 03’48 »
30 Gwen LECLAINCHE (J1) V.C. VAULX EN VELIN AURA à 03’50 »
31 Mathieu WAREE (J2) VC ROUEN 76 NOR à 03’57 »
32 Gauthier MAERTENS (J2) UC BRIOCHINE BRE à 05’09 »
33 Florentin LECAMUS LAMBERT (J2)AC BROLADRIENNE BRE ‘
34 Alex AZE (J2) ARGENTEUIL VAL DE SEINE 95 IDF à 05’48 »
35 Corentin LESAGE (J1) V.C. ANNEMASSE AURA à 05’52 »
36 Thibaud LEPORC (J1) SUD-OUEST CYCLISME FORMATION LIM à 05’59 »
37 Thibault GERMAIN (J2) VSLL CASTRES MPY à 06’03 »
38 Julien JAMOT (J2) UC BRICQUEBEC NOR ‘
39 Thomas CHAMPION (J2) VELO SPORT VALLETAIS PDL à 06’08 »
40 Clément VOISIN (J1) LE MANS SARTHE VELO PDL à 06’10 »
41 Maxime PASTUREL (J2) EC RENNAISE BRE à 07’33 »
42 Nicolas CARO (J2) CM AUBERVILLIERS 93 IDF à 11’17 »
43 Thomas SALVATORI (J2) V.C. CORBAS AURA à 11’28 »
44 Nicolas BREUILLARD (J1) VELO ROC CAVAILLON PACA à 11’43 »
45 Hugo ROUSSEL (J2) VC ROUEN 76 NOR à 12’13 »
46 Nicolas BOISSET (J2) UV RAI AUBE NOR ‘
47 Félicien CREPIN (J1) U.V.C.CHARLEVILLE-MEZ GES à 12’28 »
48 Kyliane PERRIER (J2) DYNAMIC CLUB QUEDILLAC BRE à 13’22 »
49 Simon BOLOT (J2) AC THANN GES à 13’25 »
50 Théo DELACROIX (J2) JURA CYCLISME PAYS DU REVERMONT BFC à 13’30 »
51 Erwann GUENNEUGUES (J2) UC ALREENNE BRE ‘
52 Guillaume MONMASSON (J1) AC BAS-BERRY CEN à 13’58 »
53 Fabien TOCAVEN (J2) AS VILLEMUR MPY à 14’31 »
54 Arthur DAVOINE (J1) E.C. ST ETIENNE – LOIRE AURA à 15’46 »
55 Johan VALOY (J1) GUIDON CHALETTOIS CEN à 17’54 »
56 Mattis LEBEAU (J2) MS MANDELIEU PACA ‘
57 Théo PELLEGRINELLI (J2) CM AUBERVILLIERS 93 IDF ‘
58 Julien NEHR (J1) ASPTT MULHOUSE GES à 18’36 »
59 Jérôme HEINIS (J1) VC SUNDGOVIA ALTKIRCH GES ‘
60 Benjamin RIVET (J1) U.C.CONDAT LIM ‘       
61 Antonin CHATILA BRUNOTTE (J1)AC ERSTEIN GES ‘
62 Sébastien DI STEFANO (J1) A.V.C.AIX EN PROVENCE – COTES D’AZUR PACA ‘
63 Constant WIEDERKEHR (J2) VC ECKWERSHEIM GES ‘
64 Erwan MORIN (J2) V.C.CHARENTE OCEAN PCH ‘
65 Mathis GAREL (J2) VC PAYS DE LOUDEAC BRE ‘
66 Quentin MOINE (J2) CHAMBERY C. COMPETITION AURA ‘
67 Nicolas DROUART (J2) U.V.C.CHARLEVILLE-MEZ GES à 19’51 »
68 Christopher LAMAILLE (J2) TEAM 94 CYCLING IDF à 20’38 »

L’interview de DirectVélo : 

Antoine Raugel (Grand Est) est devenu ce dimanche, à Saint-Amand-Montrond (Cher), Champion de France Juniors Hommes. Il a devancé Florian Fattier (Bourgogne-Franche-Comté) et son coéquipier Antoine Burger. Voici la réaction de l’Alsacien.

DirectVelo : Tu avais débuté ce Championnat par une médaille d’argent sur le contre-la-montre…
Antoine Raugel : J’étais super heureux de terminer deuxième du chrono. Mon Championnat de France était déjà réussi. J’en rêvais depuis longtemps même si le titre n’était qu’à huit secondes. Je ne suis pas du genre à « rester » sur mes courses, même si j’ai refait le chrono plusieurs fois le soir. Au départ, aujourd’hui (dimanche), je disais à Jérémy Montauban : « Je crois que je vais bâcher ». En fait, je ne me voyais pas me battre si j’avais un moment de moins bien. Mais j’ai vite vu que j’avais de bonnes sensations. J’étais à l’aise dans les bosses. J’ai eu mes meilleures jambes de la saison aujourd’hui. J’ai sorti la « super » bonne course. Je n’y crois pas…

« LA COURSE QU’IL FALLAIT FAIRE  »

Que t’inspirait le parcours ?
Avant d’arriver, je connaissais le circuit par cœur. Nous l’avions reconnu avec la BTWIN. J’ai sorti la course qu’il fallait. J’ai mis deux tours à me mettre dans le rythme, c’est souvent comme ça avec moi. J’ai commencé à aller dans les coups à partir du troisième tour. J’ai essayé de sortir plusieurs fois, j’en ai même peut-être trop fait. A trois tours de l’arrivée, nous avons repris les trois échappés (Delacroix, Lefaure et Montauban). J’ai dit à Antoine d’attaquer car il n’avait pas la pancarte. C’était sûr que ça allait sortir. Ils ont pris de l’avance rapidement. J’étais dans un fauteuil.

Et tu rentres seul…
Ils n’étaient que deux. Ce n’était pas sûr que ça aille au bout alors j’ai choisi de bouger. Je me suis mis à fond pendant cinq kilomètres. Il fallait creuser sur le peloton… Je savais qu’Antoine m’attendrait car je l’avais prévenu que je tenterai de faire le saut. Ça a été une bonne chose que je revienne car nous avons roulé à trois. Nous avons maintenu la minute d’avance sur le peloton.

« IL Y AVAIT L’EUPHORIE »

Et tu pars tout seul dans le final…
Je me sentais bien. Il y avait l’euphorie, de l’adrénaline… On pensait dans un premier temps arriver à trois. Je connais Florian (Fattier) depuis un moment, et je sais que je suis plus rapide au sprint. Mais j’ai voulu le tester dans la bosse car je me sentais capable d’aller, seul, au bout. J’en ai mis une, il a répondu et a tenté de me contrer. Mais j’en ai remis une. J’ai regardé Antoine. Il m’a dit d’y aller. Je ne me suis plus retourné. J’ai roulé à bloc jusqu’à la ligne.

Maintenant, tu penses au Championnat du Monde ? 
On va tout faire pour. J’ai un beau calendrier qui m’attend avec la BTWIN. On va notamment au GP Rüebliland (Suisse), une belle course UCI. Je vais aussi essayer de garder ma troisième place sur la Coupe de France. Je remercie mon club (VC Eckwersheim), mon père qui en fait beaucoup pour moi… C’est grâce à la BTWIN U19 que j’en suis là. Je suis suivi depuis ma deuxième année Cadet. J’ai pu rencontrer des gens comme David Giraud, Nicolas Marche, Nicolas Boisson et Alexandre Chenivesse. Ces personnes m’ont beaucoup aidé. Cette année, ça n’a pas été simple au niveau scolaire. J’ai loupé deux mois de cours cet hiver avec le cyclo-cross. Avant le bac, je n’ai pas fait de vélo pendant trois semaines, et ça m’a fait le plus grand bien à tous les niveaux. J’ai repris avec l’envie de m’arracher la gueule et de ne rien lâcher.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *