Aloïs CHARRIN : j’ai vécu une expérience de fou !

Aloïs CHARRIN a terminé sa saison sur route cet été, début août, après Aubel Thimister Stavelot, en Belgique. Après quelques jours de coupure, il a repris lors du stage fin août l’entrainement et a débuté sa saison de cyclocross.

Quel bilan tires tu de ta 1ère saison junior ?

Cette première année junior est plutôt satisfaisant, je voulais avant tout prendre de l’expérience, de la caisse et bien sûr du plaisir, est c’est que j’ai fait. J’ai été au niveau assez rapidement.

Le passage cadet – junior est souvent difficile. Comment l’as tu vécu ?

Le passage cadet junior c’est passé parfaitement, je ne pensais pas arriver au niveau aussi rapidement. La différence de distance se fait sentir sur les premières courses mais rapidement on s’y habitue.

Qu’as tu appris cette saison ?

Durant cette saison, j’ai beaucoup appris au niveau du placement et de l’alimentation en course, que ce soit avec la BTWIN U19 AG2R LA MONDIALE, l’Equipe de France ou même mon club, chaque course est une expérience à prendre. Sur la course UCI le placement est primordiale, si tu es mal placé au pied de la bosse c’est difficile de remonter à moins d’être au dessus de lot. De plus on augmente la distance donc c’est très dur de faire une course sans manger ou boire correctement.

Tu as couru avec la BTWIN U19 AG2R LA MONDIALE en Europe, qu’est ce que tu en as retenu comme expérience ?

Les courses avec la structure, c’est vraiment des expérience de fous ! Au niveau physique comme au niveau moral, comme par exemple au Tour d’Autriche où on avait une équipe avec 4 juniors 1 donc forcément on subit un peu plus la course, mais malgré les deux premières étapes où on a été débordé prs la course, on a su se rattraper sur la dernière étape, toujours un mec dans les coups et Benji (Benjamin RIVET) qui me remonte avant la dernière bosse pour que je puisse finir 4éme de l’étape et prend le maillot blanc de meilleur jeune. 

Ta 1ère saison au sein de la BTWIN U19 AG2R LA MONDIALE s’achève, qu’est ce qui t’a le plus marqué ? ton meilleur souvenir ?

Pour ma première année au sein de la structure, je trouve qu’il y a vraiment une superbe ambiance que ce soit sur les stages ou en course, on est un bande de copains, même si on habite loin on reste toujours en contact. La structure de formation nous met à disposition un capteur de puissance et une plateforme de suivie que mon entraîneur utilise, c’est vraiment le top. De plus on est quand même suivi pas les coachs et par Alexendre notre Team Manager, que ce soit sur velobook ou niveau scolaire. J’ai vraiment de bonnes expériences avec la structure. Le stage en Espagne et les courses à l’étranger restent mes meilleurs souvenirs de la saison.

Comment va se dérouler ton hiver ? tes objectifs en cyclocross ?

Je vais prendre les cyclo-cross les uns après les autres, mais j’aimerai bien marcher sur les coupes de France et les championnats de France ou j’aimerai accorcher des Top 5. Je vais essayé de monter en pression tout au long de la saison.

2018 c’est déjà demain, quels envies, quelles ambitions ?

C’est vrai que 2018 va vite arrivé, j’ai vraiment hâte, en Junior il y a vraiment de belle course, Classique des alpes, Tour d’Autriche… . Durant cette saison j’espère à nouveau avoir des sélections en Equipe de France, pour pouvoir disputer les Coupes des Nations. Et bien sûr refaire les course de la BTWIN U19 AG2R LA MONDIALE comme le Tour d’Autriche pour aller chercher des résultats et prendre encore du plaisir avec les copains.                               

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :