Alan RIOU : performer avec l’Equipe de France

A quelques jours de son départ pour la République Tchèque, Alan RIOU, junior 2 du club breton Team Côte de Granit Rose, fait un point sur sa saison et ses ambitions. Bon élève au lycée de Lannion, et fin testeur de produits techniques, Alan se révèle un redoutable adversaire sur les sprints. Interview.

Nous voila au premier tiers de la saison route. quel bilan ?

Je tire un bon bilan pour se début de saison. Une bonne régularité dans mes résultats avec maintenant 3 victoires et 3 podiums. J’ai été sélectionné une première fois en Equipe de France sur une course que je rêvais de faire : Paris Roubaix où j’ai pris de l’expérience du plaisir avec une 20ème place au bout.

Seul déception c’est de ne pas avoir été plus à l’avant de la première manche du challenge national.

Je vais maintenant retourner en sélection Équipe de France pour la Course de la Paix en République Tchèque

Tu vas prendre le départ de la Course de la Paix Junior, dans quel état d’esprit vas tu ?

Je suis motivé. J’ai pu découvrir le niveau de la Coupe des Nations UCI. J’ai hâte de prendre le départ de la CDLP. C’est une grosse course au calendrier des juniors. Cela sera aussi ma première course de l’année qui se déroule en plusieurs jours.

Je vais aussi pouvoir voir un peu de pays et prendre l’avion pour la première fois ! 🙂

IMG_2162_640x350

Comment prépares-tu ce rendez vous ?

Après une petite coupure de 3 jours après la première manche du challenge national j’ai repris avec un stage avec le Club Bretagne Junior puis enchaîner sur deux courses en 3ème cat le samedi et dimanche. Je referai 2 courses d’affiler le week-end prochain.

Qu’est ce que tu sais de cette épreuve ? Une épreuve sur plusieurs jours, cela se gère comment ?

C’est une épreuve avec 5 étape en 4 jours, soit environ 400 kms.

Les parcours sont assez accidentés avec des étapes plutôt dures avec pas mal de grimpettes. Le deuxième jour il y a un CLM le matin qui malgré une bosse en début de parcours à l’air d’être plutôt roulant et l’après midi une étape courte de 60 kms qui risque d’être faite à bloc.

Pour une épreuve de plusieurs jours, il faut savoir bien récupérer après les étapes. Pour ça il y a l’alimentation le massage et surtout le sommeil.

Quelles sont tes forces en cette saison ?

J’ai pu acquérir un peu d’expérience l’année dernière sur des courses par étapes comme la Ronde des vallées ou Liège La Gleize en Belgique.

Cette année grâce à la Btwin U19 Racing team je possède un SRM qui me permet de travailler plus précisément à l’entraînement et en plus de mon entraîneur, Gaël LeBellec, et de mon père qui me suit, j’ai des retours sur mes séances d’entraînement avec Nicolas boisson ce qui me permet de savoir ce que j’ai bien fait ou pas lors de mes séances.

Lors des stages avec la U19 j’ai aussi pu bénéficier de conseils sur la diététique avec David Giraud ou encore une étude posturale avec Nicolas Marche. Des petits détails qui permettent de performer plus.

La suite de la saison, tes attentes, tes envies ?

Après la CDLP je participerai à la troisième manche du challenge national en Bretagne. Je veux mieux performer sur cette manche route qu’à la première. En plus, on est en Bretagne, sur nos terres, nous nous devons de bien faire.

Sinon je veux continuer à avoir cette régularité dans mes résultats, à en gagner et continuer à faire des courses avec l’Equipe de France.

Question jocker, c’est toi qui choisi la question,… alors ?

Ma question est : « A par le vélo ? »

Il y a le Bac qui approche. Il faut concilier les 2 , compétitions et école. Le bac est important une fois passé on sera plus tranquille pour la suite de la saison. Je dois m’avancer un peu dans les révisions étant donné que je loupe quelques jours de cours avec la CDLP

Alan, quels sont les points forts de Simon GUGLIELMI que tu vas retrouver sur la Course de la Paix ? Ses qualités ?

Simon est quelqu’un de très sympa qui, en course, est capable de se sacrifier si on le lui demande. Il est plutôt à l’aise dans les bosses étant donné qu’il habite en montagne mais il à quand même une bonne pointe de vitesse.

 

Une pensée sur “Alan RIOU : performer avec l’Equipe de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *